Recette gigot d‘agneau

A Pâques, la recette gigot d'agneau à l'ail et romarin fera saliver vos papilles et écarquiller vos pupilles ! De l'agneau fermier en direct producteur.

Anecdote d’avant popote

Vous souhaitez savoir pourquoi l'agneau est réputé à Pâques ? Rendez-vous sur notre idée de recette d’agneau au four pour connaitre la réponse ! 

Aujourd’hui l’anecdote repose sur les différences d’agneaux que nos producteurs vous proposent à la vente.

L’AGNEAU DE VIANDE DU PAYS BASQUE : est une race Charolaise. Le "Mouton Charollais", également connu sous le nom de "Mouton de Pays" est issu d’un élevage traditionnel et naturel. Les agneaux, à l’os fin, aux gigots rebondis, aux côtelettes offrant de belles noix, sont considérés comme "lourds" sans donner des viandes grasses. Élevé exclusivement sous la mère par tétée dans un respect total du bien-être animal, sa viande au goût délicat est d'une excellente qualité. Légèrement rosée, fine et tendre, elle est particulièrement appréciée des gourmets.

L’AGNEAU DE LAIT MANECH TÊTE NOIRE : est une très ancienne race de brebis "Manech" élevée en plein air, avec une alimentation basée sur la pâture. L'agneau de lait est une spécificité du Pays basque ; il est nourri exclusivement du lait de sa mère. En plus de la race qui est un gage de qualité, la pratique de la transhumance, l’alimentation saine et le respect de la saisonnalité en font une viande d'une finesse et d'une saveur exceptionnelle.

L’AGNEAU DE HAUTE VIENNE : agneaux élevés et nourris exclusivement sous la mère durant leurs premiers mois de vie puis broutent de l'herbe en extérieur. Naturellement herbivores, les agneaux vont progressivement apprendre à brouter l’herbe auprès de leur mère. Au moment du sevrage, les agneaux consomment les céréales produites sur la ferme. En élevage totalement BIO, cette méthode de production agricole vise à respecter les systèmes et cycles naturels, maintenir et améliorer l’état du sol, de l’eau et de l’air, la santé des végétaux et des animaux, ainsi que l’équilibre entre eux.

Ça vous a ouvert l’appétit ? En route pour la préparation du gigot d‘agneau ail et romarin

Maintenant À TABLE

Temps de préparation : 10min
Temps de cuisson : 45min
Nombre de couverts : 6

I N G R É D I E N T S

  1. Faire chauffer le four Th 7/8. Préparer le gigot en enlevant, à l'aide d'un couteau, le gras de la viande de façon à ce que la chair soit à vif.
  2. Faire une mixture avec la graisse, l'ail écrasé, le romarin effeuillé et le gros sel.
  3. Faire pénétrer cette mixture dans la chair en massant le gigot.
  4. Mettre au four et arroser tous les 1/4 d'heure avec un mélange d'eau chaude et de graisse de canard ou d'oie.
  5. ASTUCE pour les amoureux d'ail confit : mettre au fond du plat quelques gousses d'ail non épluchées.

 

7,20 € Haricots Tarbais sauce foie gras Ajouter au panier

 

7,50 € Côtes de Gascogne - M Rouge Ajouter au panier

6,96 € Haricots verts BIO 11 produits en stock Ajouter au panier


Un gigot d‘agneau à servir avec des haricots frais ou tarbais et un bon vin landais.
Un RÉGAL !