département vienne haute vienne

Pour cette avant dernière escapade gastronomique, ces deux départements issus d’une nature préservée, nous plongent au cœur d’une cuisine paysanne, simple et authentique. Au menu : vache limousine, agneau baronet, viande porcine, des pommes, des châtaignes et des spécialités culinaires salées & sucrées qui donnent l’eau à la bouche. Vous êtes prêts ? Alors c’est parti !

Les spécialités du terroir à ne pas manquer

Commençons par les spécialités salées. On retrouve le boudin aux châtaignes ou le Galetou, une petite galette salée que l’on mange aussi bien nature que farcie. Un autre plaisir : les pâtés pomme de terre viande, fait de pâte feuilletée, de pomme de terre et de bonne viande du terroir. La viande limousine est protégée par 3 labels rouges différents garantissant sa qualité. Les animaux sont élevés de façon traditionnelle respectant un certain nombre de règles, notamment concernant leur alimentation. En Vienne, les petits fromages ont du succès : le cabecou, le chabis, la buchette ou la buche.

Coté sucré, vous trouverez le massepain de Saint Léonard (petits biscuits ovales à base de pâte d’amande fabriqués depuis le XIXème siècle), les macarons du Dorat, l’aréna (gâteau à l’amande, moelleux à l’intérieur, croquant à l’extérieur), le cyrano de Saint Junien (pruneau fourré au praliné et enrobé de chocolat noir), les madeleines de Saint-Yrieix-la-Perche, les Pelauds d’Eymoutiers (biscuits à l’amande nappés de chocolat noir et de noisettes).

LA recette traditionnelle ! 

Le boudin à la châtaigne est LA spécialité. La Haute Vienne est un département de viande et de charcuterie, mais il y a aussi énormément de châtaigniers. Le boudin a une texture moelleuse, auquel la châtaigne apporte une côté sucré sans égal. Le bon mix and match ? Accompagner cette spécialité d’une purée de pomme de terre maison ou de quartiers de pommes sautées au beurre ! Peut aussi se déguster froid, en rondelle épaisse et rehaussé de moutarde ! Qui a déjà gouté ?

Pensez à nous identifier lorsque vous irez à la découverte de ces deux départements...
et que vous dégusterez une (ou plusieurs) de leurs spécialités culinaires !

logo backoffice

spécialités culinaires de la creuse Visiter la creuse département creuse que faire

La Creuse a fait de la simplicité un gage de qualité pour sa gastronomie. Elle se met au service des produits locaux et de son terroir pour offrir de la chaleur et de la tradition à ses plats. Alors allions gastronomie et balade pour visiter la Creuse ensemble.

Les spécialités du terroir à ne pas manquer

Goûtez à la cuisine de la Creuse gourmande et initiez-vous à des rencontres authentiques et savoureuses ! Cette gastronomie locale est encore trop méconnue du grand public. Alors faisons un petit tour des spécialités culinaires de la Creuse pour remédier à cela :

Les amateurs de bonne viande succomberont forcément à la viande limousine ! Le boeuf limousin est très réputé pour la finesse de son grain de viande qui lui confère une tendreté remarquable. Ce qui la caractérise en quelques mots : peu grasse, finement persillée, savoureuse, moelleuse et juteuse. Un pur RÉGAL ! Les animaux sont élevés de façon traditionnelle, dans le respect des cycles de la nature (alternance prairie/étable), avec l’herbe comme base de l’alimentation et une durée minimum de pâturage de 6 mois par an.

Le fondu Creusois est un plat typique de la Creuse qui fait penser à la fondue savoyarde mais attention ici on dit bien LE fondu ! La différence : on ne trempe pas du pain dans le fromage mais des frites ! Ils ont tout compris en Creuse :)

Le pâté aux pommes de terre est une spécialité du Limousin. C’est une sorte de tourte dont chacun à son secret et ses préférences en ce qui concerne l’assaisonnement et l’accompagnement des pommes de terre. A tester !

Et pour finir sur une note sucrée : Le célèbre gâteau creusois aux noisettes ! La légende dévoile que cette recette traditionnelle recette creusoise a été trouvée sur un parchemin au XVème siècle par des moines Creusois. Elle continue d’ailleurs d’être préparée par certains d’entre eux.

Que visiter en Creuse ?

Après une lecture qui nous a ouvert l'appétit, passons aux spécialités touristiques pour digérer un peu :) Vous souhaitez visiter la creuse en famille ? Nous vous dévoilons nos trois coups de cœur :

  • Les pierres jaunâtres : Vous y découvrirez des cailloux géants. Lieu de légendes, au sommet du Mont Barlot, vous serez ébahi devant une quarantaine d'énormes blocs de granit qui émergent et se dressent dans un équilibre assez improbable. Vous vous sentirez tout petit...
  • Le Village de Masgot : Au XIXe siècle, un tailleur de pierre a sculpté dans le granit tout ce qui comptait à ses yeux : personnages, animaux, convictions, rêves. Vous découvrirez au sein de ce hameau traditionnel une œuvre insolite !
  • Les sites naturels Creusois : Cascades, forêts, réserve naturelle, vallées… Le plus dur sera de choisir ! Nature authentique et paysages époustouflants, vous serez surpris et séduits par ces merveilles.

LA recette traditionnelle !

Nous vous proposons de découvrir la Flognarde. Un dessert creusois que tous les enfants connaissent. C’est le gâteau facile à faire et fait maison, qui rappelle, une fois grand, les après-midi chez les grands parents. 

Le département de la Creuse : un véritable régal pour le ventre et pour l’esprit.
Bonne dégustation et belles balades !

logo backoffice


spécialités culinaires deux sèvres

 Le département des Deux-Sèvres est fier de ses spécialités culinaires. Terroir vert, les Deux Sèvres regorgent de bons produits qui sont à découvrir autour de plusieurs recettes, idéales pour préparer un repas local de l’entrée au dessert. Une multitude de produits du terroir à ramener dans ses valises ou à déguster sur place ! Mais l’un n’empêche pas l’autre :)

Les spécialités du terroir à ne pas manquer

Commençons par l’entrée : la soupe à l’oseille. Une bonne dose d’ouzille (nom en patois poitevin de l’oseille) et le tour est joué ! Cette herbe très aromatique cultivée dans les potagers se cuisine aussi en omelettes et accompagne volontiers les poissons. Accompagnée d’un farci poitevin, un pâté de légumes cuits, un incontournable de la cuisine locale.

Sur les routes de ce département vous trouverez d'autres spécialités culinaires des deux-sèvres :

La daube de bœuf à la saintongeaise qui est un incontournable des campagnes charentaises. A base de boeuf, légumes, lard, pied de veau, vin rouge, cognac, aromates…, cette sauce se déguste directement après cuisson.

Nous vous proposons aussi de découvrir la fricassé d’anguilles ! C’est l’exemple même de l’art de cultiver son terroir et ses produits locaux. Des petites anguilles du marais poitevin mijotées dans du vin rouge et flambées au cognac.

Et en accompagnement de ces mets ? Les célèbres mogettes, haricots blancs qui poussent dans la terre noire du Marais fertilisée par des inondations hivernales.

La recette traditionnelle

Le broyé du Poitou. Du sucre, de la farine, du beurre, des œufs et une pincée de sel… Simple mais tellement bon ! Par tradition, un broyé du Poitou ne se coupe pas au couteau. On le casse avec le poing et on partage les morceaux entre convives. Un gâteau de caractère !

Visiter les Deux-Sèvres

Qui dit Deux Sèvres, dit Marais Poitevin ! Vous ne pouvez pas découvrir ce département sans organiser une balade en barque sur les eaux paisibles de cette zone humide. Une balade conviviale qui vous contera les mystères de la Venise Verte au rythme silencieux du clapotis de l’eau.

Vous pourrez découvrir la faune et la flore du Marais (hérons, cygnes, chevreuils, grenouilles, peupliers, nénuphars…) de façon paisible et originale.

A faire seul ou en visite guidée, vous allez tomber sous le charme de cette promenade en barque du marais potevin.

Vous garderez un bon souvenir des spécialités culinaires des Deux-Sèvres !

logo backoffice

cuisine girondine pont de pierre bordeaux

La cuisine girondine se déguste autour d’un bon verre de vin, ça c’est bien connu. Parfait mélange entre terre et mer, la cuisine Girondine est pleine de saveurs et peut se vanter de posséder un terroir qui convient à tous les goûts. Ce département jouit d’une excellente réputation gastronomique. 

Les spécialités du terroir à ne pas manquer

Entre terre et mer, nous pouvons dire que nous sommes bien servi. Que ce soit en mode "cuisine de grand-mère" ou de "grand chef", les spécialités girondines font le bonheur de nos palais et sont toujours accompagnées d’une bonne bouteille de vin. De nombreux plats “à la Bordelaise” se préparent à base d’une sauce au vin rouge comme : 

“À la Bordelaise” est devenue une expression pour parler d’une cuisine goûteuse, savoureuse et gourmande. La Gironde cultive l’art du bien manger et du bon vivre. Un terroir authentique, illustration parfaite de la gastronomie, inscrit au patrimoine mondial et dont la réputation n'est plus à faire. Rien que ça !
La Gironde est un territoire gourmand, illustrant à merveille, la qualité des produits et la diversité des recettes. Il faut dire que la cuisine fait partie de la culture de notre région et se retrouve dans chacun de nos départements. On aime recevoir et partager un moment autour de la table, en toute convivialité, entre amis ou en famille

Pour les becs sucrés, en dessert ou pour accompagner votre café, on ne vous présente plus le Cannelé Bordelais, moelleux et sucré. Les macarons de Saint-Emilion, étonnants et gourmands, valent aussi le détour ! 

La recette traditionnelle

Il y en a tellement qu’on a eu du mal à choisir ! Mais pour changer d’un plat typique et faire référence à nos suggestions du dessus, zoom sur la sauce bordelaise. Mais attention la vraie de vraie, celle qui nappe les viandes et qui fond sous le couteau. Une sauce que vous pourrez également marier à du poisson tellement que c’est bon.

Alors on peut juste vous souhaiter d’essayer et de savourer !

logo backoffice

 

visiter le département de la Corrèze

Il est dit qu’il fait bon vivre dans ce département de la Corrèze où gastronomie, douceur des paysages et art de vivre ne font qu’un ! "Gaillarde" et raffinée, élaborée au fil des traditions, la cuisine corrézienne sent bon le terroir. La table corrézienne est une perpétuelle fête gourmande. Et si on vous faisait visiter la corrèze ? 

Les spécialités du terroir à ne pas manquer

La Corrèze regorge de délices gastronomiques variés (mais pas forcément légers…) ! Vin de pays rouge et rosé, millassou de pommes de terre, cèpes farcis, farcidure, tourtous, morilles, girolles et truffes, accompagnent des viandes savoureuses et des poissons d’eau douce qui font la beauté et le goût de la cuisine en Corrèze. À tout cela, vous pouvez ajouter des spécialités sucrés, comme la flaugnarde, le clafoutis et des liqueurs aux couleurs de la région : noix, myrtilles, framboises … qui font de la table corrézienne un voyage gustatif incomparable. 

Et si on partait en balade pour nous faire digérer ? Nous vous dévoilons nos trois coups de cœur pour visiter la Corrèze en famille.

1. La Corrèze regroupe cinq des plus beaux villages de France :

> Collonges-la-Rouge (le plus connu). Construite entièrement de pierres rouges, la cité médiévale aux 25 tours vous donnera l’impression d’être hors du temps.
> Curemonte, le village des trois (non pas la ville ;) : trois églises / trois châteaux. Situé sur un éperon rocheux, ancienne ville gallo-romaine, ce village mérite le détour.
> Saint Robert : la cité médiévale millénaire qui a servi de décor à une série télévisée… devinerez-vous laquelle ? Son monastère bénédictin vaut le coup d’œil !
> Ségur-le-Château : Dominé par les ruines d’un ancien château fort, le village est vraiment charmant.
> Turenne : ancienne cité médiévale, il est fort agréable de se promener dans ses ruelles.

2. Le célèbre marché de Brive La Gaillarde chanté par Georges Brassens. Si vous cherchez quelque chose à faire en Corrèze les mardis, jeudis et samedis, allez le visiter et dégustez de délicieux mets locaux. Des produits du terroir, des spécialités locales et des producteurs passionnés vous tendront les bras !

3. Les cascades de Murel : Amateurs de randonnée en pleine nature ? Ce site est fait pour vous ! L’ensemble de chutes d’eau se situe dans une zone classée comme étant d’intérêt écologique. On peut y observer quatre cascades successives, la plus haute mesurant 25 mètres.

La recette traditionnelle ! 

Véritable institution culinaire, les farcidures sont de petites boules de pommes de terre râpées accompagnées d’aromates et garnies d’une farce. Cette spécialité est proposée à la carte de nombreux restaurants sur tout le territoire. Donc si vous passez en Corrèze vous n’aurez pas d’excuses pour ne pas goûter !

Lorsque vous planifierez vos prochaines vacances dans notre belle Corrèze,
n’oubliez pas que vous aurez droit à une perpétuelle fête gourmande et historique

logo backoffice